Accueil > Initiatives > 65 Un nouveau chenil pour la brigade canine

65 Un nouveau chenil pour la brigade canine

jeudi 24 juin 2010, par ca

D’ici le printemps prochain, la brigade canine de la zone de police Montgomery bénéficiera de toutes nouvelles infrastructures parfaitement adaptées aux besoins de ces auxiliaires très particuliers que sont les chiens de la police.

En cette fin juin, le Bourgmestre Olivier Maingain, Président de la zone de Police, Vincent De Wolf , Bourgmestre d’Etterbeek, Willem Draps, Bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre et Jean-Marie Brabant, Commissaire divisionnaire et Chef de Corps, ont procédé à la pose de la première pierre du nouveau chenil de la zone de police Montgomery.

Le bâtiment va être construit en bout de l’avenue Andromède, dans une zone boisée qui est légèrement isolée des habitations, ce qui évitera toute nuisance sonore pour la population.

Ce commissariat permettra en outre une présence policière renforcée dans le quartier, puisque le bâtiment comptera aussi des bureaux et des locaux d’accueil pour la population où les agents de quartier pourront organiser des permanences.

La brigade canine de la zone de police Montgomery, compte actuellement 11 maîtres-chiens, elle disposera, d’ici un an, d’infrastructures modernes parfaitement adaptées à ses besoins. Le bâtiment, de plain-pied, d’une superficie 374 m2 accueillera 12 boxes pour les chiens, ayant chacun un accès extérieur privatif, ainsi que des bureaux, des vestiaires, un réfectoire, un espace d’intendance et de stockage du matériel et des aliments pour les chiens. En extérieur on comptera également un parking pour les véhicules de police et une zone d’ébat pour les chiens.

JPEG - 47 ko
pose de la 1ère pierre par les Bourgmestres De Wolf, Draps et Maingain, ainsi que le commissaire Brabant

Faible consommation d’énergie
Sensible à la préservation de l’environnement les autorités communales ont veillé à ce que le bâtiment soit conçu selon des normes de performance énergétique durable.

Les matériaux de construction, ainsi que les châssis et les vitrages présentent un haut coefficient d’isolation. Le bâtiment sera équipé d’une toiture verte, qui permettra de réguler la température et de récupérer l’eau de pluie. Celle-ci sera stockée et réutilisée, notamment, pour le nettoyage des boxes.
L’infrastructure sera équipée d’une chaudière à condensation, d’un système de ventilation à récupération de chaleur et d’un éclairage commandé par capteurs de présence.

Pour la partie destinée aux chiens, un chauffage par le sol est prévu afin de limiter l’apport calorifique dans cette zone et de permettre aux chiens et au sol de sécher plus rapidement, évitant ainsi la formation d’odeurs désagréables.

Les travaux débuteront en août 2010 et devaient durer moins d’un an.

Le financement est assumé en totalité par la commune de Woluwe-Saint-Lambert, le bâtiment sera donc propriété communale, loué à la police. Les deux autres communes faisant partie de la zone, contribueront au financement de cette occupation.
Coût de construction du bâtiment : 630.000 €. Coût de l’aménagement des abords : 82.500 €.

Afin de répondre au mieux aux besoins du personnel et d’assurer le bien-être des animaux, l’architecte communal chargé du dossier a travaillé en étroite collaboration avec les maîtres-chiens de la police et a visité plusieurs autres chenils de même type afin de définir un projet parfaitement adapté aux spécificités de cette unité.

La brigade canine de la zone Montgomery mène un travail de proximité des plus importants. La présence de binômes policiers-chiens dans les rues a certes un effet dissuasif, mais aussi un aspect convivial indéniable, qui souvent permet d’établir le contact de manière sympathique avec les citoyens.