Accueil > ACTUALITES > Hommage au Porfesseur Jean Léonard

Hommage au Porfesseur Jean Léonard

mardi 21 mai 2013, par rédaction WSL

Hommage au professeur Jean Léonard

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès du Professeur Jean LEONARD.
Biologiste de renommée internationale, le professeur Jean LEONARD s’était spécialisé dans l’étude de la flore tropicale africaine.
Outre ses activités scientifiques, Monsieur Jean LEONARD a été l’un des pères fondateurs de la section locale FDF à Woluwe-Saint-Lambert en 1966. Il fût conseiller communal de 1971 à 1976. Il occupa un poste d’échevin de 1977 à 1982.



Disparation du professeur Jean Léonard
Ancien échevin de Woluwe-Saint-Lambert

Un botaniste de renom
Gaumais d’origine, passionné par la nature Jean Léonard embrasse une carrière scientifique. Botaniste, spécialisé dans l’étude de la flore tropicale d’Afrique, il contribua à la découverte de plus de 300 espèces végétales.

Une algue pour lutter contre la malnutrition
En 1966, une petite algue bleue l’intrigue… : la spiruline.
Une algue microscopique, poussant en abondance dans certains lacs d’Afrique. Utilisée comme aliment par la population locale, la spiruline se révèle être formidablement riche en protéines et en acides aminés. Le professeur Léonard venait de découvrir l’un des aliments les plus complets qui soit. Une découverte qui permettra, grâce à la culture intensive de cette algue, de lutter contre la malnutrition dans de nombreux pays tropicaux.

En hommage au savant et à sa découverte, en 2010, le Collège des bourgmestre et échevins a attribué le nom de « Spiruline » à une avenue de Woluwe-Saint-Lambert (perpendiculaire à l’avenue Jacques Brel, le long du parking de Roodebeek). Modeste, l’homme n’avait pas souhaité que l’on donnât son nom à une artère de la commune, préférant que soit mise en avant l’algue dont il avait découvert toute l’importance.
Botaniste de renommée internationale, chercheur pour le Jardin botanique de Meise, professeur de botanique à l’ULB, Jean Léonard a vu son travail salué de nombreux prix scientifiques.

Le fondateur de la section locale des FDF de Woluwe-Saint-Lambert

Une carrière bien remplie qui ne l’empêcha pas de s’intéresser à la vie de sa commune…
Fier de ses origines
wallonnes, il devient, dans les années 60, vice-président de la Ligue wallonne de Woluwe-Saint-Lambert. Soucieux de la qualité de vie dans sa commune, attentif à la défense des francophones, il sera le co-fondateur de la section FDF de Woluwe-Saint-Lambert, en 1966, avec Raymond Watrice.
Déçu par la gestion du bourgmestre de l’époque, il décide de s’investir plus encore en politique et fait campagne lors des élections communales de 1971. Il sera élu conseiller communal dans l’opposition de 1971 à 1976 (aux côtés de Georges Désir dont c’est aussi le premier mandat). Lors des élections communales de 1977, la majorité en place est renversée. Jean Léonard aurait pu briguer la place de bourgmestre, mais il souhaita privilégier son travail de recherche scientifique et c’est Georges Désir qui prend les rênes de la commune. Jean Léonard accepte cependant un poste d’échevin. Il sera chargé du personnel communal de 1977 à 1982. Il sera également conseiller de l’agglomération bruxelloise de 1972 à 1989.
Il restera un ardent défenseur des droits des francophones.

Nos pensées vont à sa famille, à ses enfants et à son épouse Paule.


Discours prononcé par Olivier Maingain à l’occasion de l’hommage rendu au Professeur Jean Léonard le 27 mai en ouverture de la séance du Conseil communal.

PDF - 55.9 ko
discours d’Olivier Maingain