Accueil > ACTUALITES > Pétition pour la sécurisation des voiries régionales Broqueville-Hymans-Spaak-Va

Pétition pour la sécurisation des voiries régionales Broqueville-Hymans-Spaak-Vandervelde

jeudi 19 septembre 2013, par rédaction WSL

Une pétition pour la sécurité des usagers faibles

Les mandataires de la Liste du bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert lancent une pétition pour la sécurisation des voiries régionales de Broqueville/Paul Hymans/Paul Henri Spaak et Vandervelde.

Statistiques de police à l’appui, il est établi que les voiries régionales qui forment l’axe Broqueville/Vandervelde, sont les plus dangereuses pour les usagers faibles.
Les accidents les plus graves surviennent sur cet axe car la plupart des carrefours ne sont pas correctement aménagés pour réduire la vitesse des véhicules automobiles. Les piétons s’engageant dans les passages zébrés sont loin d’avoir l’assurance d’une sécurité optimale.
On ne peut que déplorer le nombre élevé de piétons mortellement ou grièvement accidentés ces dernières années.

Certes, après bien des démarches, le Collège des bourgmestre et échevins a obtenu de la Région que les passages zébrés soient mieux éclairés. C’est une avancée incontestable mais il reste tant à faire pour prévenir tout risque.

Le bourgmestre, Olivier Maingain, a, dès sa prise de fonction, multiplié les démarches auprès des ministres successifs de la mobilité de la Région bruxelloise pour que leurs services réaménagent les carrefours. Des courriers de rappel ont encore été envoyés les 5 juillet 2011, 13 octobre 2011, 6 février 2012, 13 mars 2013.
Par ce dernier courrier, les autorités communales signalaient : « Qu’il s’agisse du carrefour des avenues de Broqueville et Louis Gribaumont, où un accident s’est encore produit le 13 février dernier, ou des autres carrefours situés le long de cet axe où plus de 60 accidents sont survenus en 2010 et plus de 70 en 2011, il est plus qu’urgent d’agir  ».

Au mieux, la commune reçoit un accusé de réception précisant que des études sont en cours, au pire c’est l’indifférence.

Une telle situation ne peut plus perdurer, d’autant plus que deux accidents avec comme victimes des piétons sont encore survenus ces 30 août et 12 septembre sur l’avenue de Broqueville.
Voilà pourquoi nous les mandataires de la Liste du bourgmestre lance la pétition dont le texte est repris ci-après et invitent la population à la signer et à l’envoyer aux autorités compétentes.

Cette pétition sera distribuée dans les boîtes aux lettres des riverains des axes concernés mais tous les habitants de Woluwe-Saint-Lambert sont concernés.

Pour la défense de la sécurité dans notre commune , nous vous invitons à signer cette pétition
- en ligne via le lien :
https://www.lapetition.be/petition.php?petid=13391

- en utilisant le texte ci-dessous et en l’envoyant

  • A Madame Brigitte Grouwels, ministre régional des travaux publics
    Botanic Building
    10, boulevard Saint-Lazare
    1210 Bruxelles

    Texte de la pétition

A Madame Brigitte Grouwels, ministre régional des travaux publics
Botanic Building
10, boulevard Saint-Lazare
1210 Bruxelles

Madame la ministre,

Les autorités communales de Woluwe-Saint-Lambert vous ont alertée, à de multiples reprises, du danger que représente la vitesse excessive des véhicules automobiles sur l’axe régional formé par les avenues de Broqueville, avenue Paul Hymans, cours Paul-Henri Spaak, avenue Vandervelde et avenue de Wezembeek-Oppem.
Les usagers les plus faibles, et singulièrement les piétons, n’y sont pas en sécurité. Le nombre d’accidents, dont certains ayant entraîné la mort des victimes ou des préjudices physiques graves, est particulièrement élevé sur cet axe. Pour les seules années 2010 et 2011, les services de police ont constaté respectivement 60 et 70 accidents.

Les autorités communales ont toujours demandé que la Région procède à des aménagements définitifs, avec des matériaux durables et esthétiques, des différents carrefours de ces voiries.
Nous appuyons les démarches entreprises par les autorités communales et nous vous demandons d’inviter vos services à y réserver les suites les plus diligentes.
Nous ne pourrions comprendre qu’après tant de demandes, les autorités régionales ne prennent pas les mesures nécessaires en vue de renforcer la sécurité routière.

Nous osons croire que le gouvernement régional aura la volonté d’apporter enfin une réponse satisfaisante à cette préoccupation légitime.

Nous vous prions d’agréer, Madame la ministre, l’expression de notre considération très distinguée.

Nom adresse et signature

- téléchargez le texte de la pétition :

Documents joints