Accueil > ACTUALITES > Décès de l’Echevin Benoît Veldekens

Décès de l’Echevin Benoît Veldekens

mercredi 19 mars 2014, par rédaction WSL

Le bourgmestre Olivier Maingain et les membres du Collège de Woluwe-Saint-Lambert ont la profonde tristesse de vous annoncer le décès de Monsieur Benoît Veldekens, échevin, survenu ce mardi 18 mars.
Conseiller communal depuis 1988, Monsieur VELDEKENS était échevin à Woluwe-Saint-Lambert depuis 2006, il était chargé des compétences du budget, des finances, des achats, des relations avec les communautés européennes, de la solidarité internationale et des jumelages.

- Notice biographique
Diplômé en droit et en science économiques appliquées, Benoît Veldekens commencera sa carrière en travaillant pendant un peu plus d’un an pour une grande société agricole belge à Sumatra, où il réalisera également pour le ministre indonésien de la recherche une étude sur le développement de l’agro-industrie dans l’Asie du Sud-Est.

De retour en Belgique, il est engagé comme juriste au ministère des travaux publics.
Sa carrière se poursuit comme auditeur à la Cour des comptes, chargé des dossiers traitant de la Défense nationale.

En 1982, il est engagé comme conseiller au cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Fonction publique, Mr. Charles-Ferdinand Nothomb. Il participe à la réforme et à la rationalisation du secteur public de l’Etat.
Fonction qu’il exercera jusqu’en 86’, avant de reprendre son travail à la Cour des comptes.

En 1985, il décide de se lancer lui-même en politique en étant candidat à la Chambre aux élections fédérales.
Candidat aux élections Régionales de 1995 , il décroche un mandat de député régional au Parlement bruxellois.

Benoît Veldekens se présente aux élections communales de 1988 à Woluwe-Saint-Lambert et est élu conseiller communal du parti social-chrétien (dans l’opposition). Fonction qu’il conserve aux élections de 1994 et 2000.
En 2002, lors de la mutation du parti social-chrétien en centre démocrate humaniste, Benoît Veldekens qui ne se sent plus en phase avec cette mutation et les orientations prises par ce parti, fonde avec Dominique Harmel une nouvelle formation politique.

En 2005, il choisit de rallier la majorité au sein du Conseil communal et se présente comme candidat indépendant sur de la Liste du Bourgmestre en 2006. Il devient échevin des finances, des marchés publics, des achats, de la politique énergétique, des relations avec les communautés européennes et de la solidarité internationale.

Réélu échevin en 2012 , il était chargé des compétences du budget, des finances, des achats, des relations avec les communautés européennes, de la solidarité internationale et des jumelages.
Benoît Veldekens est décédé d’une crise cardiaque ce mardi 18 mars, il était âgé de 66 ans, marié et père de 4 enfants.