Accueil > ACTUALITES > Wolu info en néerlandais : en finir avec les mensonges de l’oposition

Wolu info en néerlandais : en finir avec les mensonges de l’oposition

jeudi 19 mars 2015, par rédaction WSL

Quand l’opposition se ridiculise en portant des allégations mensongères
sur la version néerlandophone du Wolu Info

Mauvaise foi ou mauvaise vue…
On peut s’interroger sur la volonté des membres néerlandophones du conseil communal d’attaquer à tout va l’édition néerlandophone du journal communal… prétendant, de manière erronée, que celle-ci n’est pas aussi complète que la version francophone…

Depuis quelques mois, désireux de mieux informer encore les habitants d’expression néerlandaise de la commune, le Collège a décidé d’éditer une version néerlandophone du mensuel communal d’information le Wolu Info. Une édition spécifique, envoyée par la poste sur base du rôle linguistique du registre de la population - environ 1500 personnes.
Ce magazine reprend, à l’identique, les textes de tous les articles généraux publiés en français. Il suffit de passer en revue les deux éditions pour en avoir confirmation …

Mieux que cela, le Wolu info en néerlandais n’est pas une simple traduction des pages en français mais un véritable magazine à l’attention de la communauté néerlandophone, puisque des articles ou reportages, concernant des institutions spécifiquement néerlandophones, sont publiés uniquement dans cette version ( ex. : Wolu info de mars, un reportage sur « Het Koninklijk Instituut Woluwe voor doven en blinden »).

Et là, curieusement, les membres du conseil communal, si épris de parité linguistique ne s’offusquent pas de ce que ces textes n’aient pas été traduits dans la version francophone. Deux poids, deux mesures … Tant de mauvaise foi laisse sans voix… dans toutes les langues !

Chaque version est complétée d’un agenda des activités liées spécifiquement à chaque communauté linguistique, tels les spectacles, les activités culturelles ou récréatives, qui sont unilingues et sont donc, très logiquement, annoncées uniquement dans l’édition correspondant à la langue pratiquée.

Même si le contenu est identique la version néerlandaise compte un peu moins de pages, pour deux raisons très simples :
- Il n’y a pas de pages de publicité dans la version néerlandaise ;
- Les activités unilingues (programme culturel, conférences, ciné-club, certains stages, activités des bibliothèques) sont plus nombreuses en français qu’en néerlandais.

Précisons que la commune finance également l’édition du journal du centre culturel flamand « Op Weule ! », publication qui est, non seulement envoyée aux habitants néerlandophones de la commune, mais également bien au-delà, à des habitants de la périphérie bruxelloise. Ce dont ne s’offusquent, curieusement pas, les membres néerlandophones du conseil communal…

- Les membres du Collège des bourgmestre et échevins de Woluwe-Saint-Lambert