Accueil > ACTUALITES > Hommage à l’échevine Claudine Peeters

Hommage à l’échevine Claudine Peeters

lundi 29 avril 2019, par ca

Lors de la séance du conseil communal de ce 29 avril, un hommage a été rendu à Madame Claudine Peters (1944-2019) qui fut échevine LB- Défi (FDF à l’époque) de 1986 à 2006
- Voici le discours qui fut prononcé par le Bourgmestre à cette occasion.

C’est incontestablement une figure marquante de la vie politique de notre commune qui s’en est allée. Claudine Peeters exerça, durant 24 ans, les fonctions d’échevine de la Jeunesse, des Sports, des Loisirs, du Tourisme et de la Vie associative.
Elle fut aussi amenée à assurer, durant 3 ans les compétences de l’enseignement.
Tâche dont elle s’acquitta avec brio durant une période pourtant tourmentée et marquée par le mécontentement du corps enseignant.

Née à Woluwe-Saint-Lambert, Claudine Peeters était très attachée à SA commune, et souhaitait participer activement à la gestion municipale.

En 1977, elle devient conseillère communale et succède à Raymond Watrice à la présidence du Centre sportif du Poséidon. Elle en restera la principale responsable tout au long de sa carrière.
Un an plus tard, elle est élue conseillère provinciale ce qui lui permet de parfaire sa formation de mandataire publique.
Elle devient échevine lors des élections communales de 1982, elle le restera jusqu’en 2006.

Claudine Peeters a fortement contribué au développement des infrastructures et des activités sportives à Woluwe-Saint-Lambert, faisant de notre commune une référence en matière de qualité et de diversité des équipements sportifs.

Elle a mis en place de nombreuses initiatives pour promouvoir le sport, tant auprès de la jeunesse que des aînés, convaincue qu’outre l’amélioration de la condition physique, le sport inculque aussi des valeurs éducatives de respect, de solidarité et de vie en communauté.

Claudine Peeters a su insuffler un vent de renouveau et de dynamisme au centre sportif du Poséidon. Elle a notamment fait procéder à la rénovation de la verrière, de la cuve et des vestiaires, à l’aménagement d’un accès PMR et d’une salle polyvalente, à l’extension du centre avec la construction de nouvelles salles, pour l’escalade ou les arts martiaux, et au développement de nouvelles activités.
Des aménagements qui répondaient, clairement, à une attente du public et qui ont entrainé une augmentation significative des chiffres de fréquentation du centre sportif.

Le stade communal n’a pas été en reste, puisqu’elle n’a eu de cesse de moderniser, d’améliorer et de développer les infrastructures et l’offre d’activités proposées.

A travers l’asbl Fonds sportif, elle a veillé à favoriser la pratique du sport pour tous, que ce soit dans les écoles ou lors des périodes de vacances scolaires. Elle développera l’encadrement des jeunes mais aussi les activités sportives spécifiques pour les aînés.

Présidente de JJJY à partir de 1986, l’échevine a dynamisé et diversifié les stages et les activités de loisirs proposés aux enfants, en veillant, avant tout, à la qualité des animations et de l’encadrement.
Evoluant avec son temps, Woluwe-Saint-Lambert fut, à l’initiative de Claudine Peeters, une des premières communes à proposer, dès le début des années 2000, un service d’inscription aux stages et activités de JJJY via internet.

Echevine de la Jeunesse, elle crée un conseil consultatif de la jeunesse. Elle veille à proposer aux adolescents des activités motivantes pour lutter contre le désœuvrement. JSCV, un département d’activité pour jeunes de 14 à 25 ans, voit le jour en 1991.
Elle implante des « antennes de la jeunesses » dans les quartiers Andromède et Hof ten Berg et fait aménager des aires multisports de proximité.
Elle développe le réseau de plaines de jeux et implante, sur le site « Ma campagne » du stade une aire de jeux spécialement dédiée aux enfants moins valides. Une première en Région bruxelloise !
Attentive aux adolescents en difficulté, elle crée une structure d’aide aux devoirs et une cellule d’aide à la recherche d’emploi, dédiée aux jeunes.

Woluwéenne de toujours, Claudine Peeters avait grandi dans le quartier du square de Meudon. Femme de cœur, elle était toujours prête à aider les autres.
D’une grande franchise, dynamique, elle connaissait parfaitement ses dossiers et les défendait avec fougue.
Elle s’impliquait en étant très présente lors des activités sportives de « SA » commune.
A titre personnel, elle était passionnée de lecture et aimait les voyages.
Claudine Peeters s’est éteinte à Woluwe-Saint-Lambert ce 20 avril.
Je présente les sincères condoléances des membres du Collège et du Conseil communal à sa famille et à ses proches.