Accueil > ACTUALITES > Le mot de la Liste du Bourgmestre

Le mot de la Liste du Bourgmestre

mardi 30 avril 2019, par ca

Le mot de la Liste du Bourgmestre
Quand écologisme rime avec nationalisme à Woluwe-Saint Lambert

Consternation à la dernière séance du Conseil communal : une porte-parole du groupe Ecolo, par ailleurs nationaliste catalane active, s’est fait une nouvelle fois le relais des mouvements flamingants et autre NVA qui, depuis des mois, cherchent à empêcher la parution du Journal communal « Wolu-Info », en deux éditions, selon la langue du destinataire.

Contrairement à ce qu’affirme, de manière légère et visiblement sans grande analyse juridique, cette porte-parole du groupe Ecolo, ce choix n’est en rien illégal et la décision de justice invoquée n’a pas du tout la portée qu’on lui prête. D’ailleurs, elle n’a aucun effet réel et le Vlaams Komitee voor Brussel, ce mouvement flamingant, très proche des milieux d’extrême droite nationaliste, à l’origine de ce contentieux, n’a pas osé en demander l’exécution puisqu’il en connaît la fragilité juridique.

Etonnant dès lors que la porte-parole d’Ecolo revienne à charge. Mais il est vrai qu’elle fréquente cette extrême droite nationaliste flamande lors de manifestations auxquelles les drapeaux catalans se mêlent – étonnamment – avec le Lion flamand aux griffes noires, celui de la collaboration avec le régime nazi, faut-il le rappeler.

- Alors, faisons le point, une fois pour toutes, sur ce dossier :

- ¨* 1° Une commune bilingue n’est pas une commune où tous les habitants reçoivent toutes les informations dans les deux langues. Cela n’aurait pas de sens et ce serait une dépense non justifiée. Appliquant le principe du développement durable, le collège a fait le choix d’envoyer les publications dans la langue du destinataire, langue connue des services administratifs. Cette façon de faire réduit considérablement la production de papier et contribue à la protection de l’environnement. Mais, à l’évidence, chez Ecolo de Woluwe-Saint-Lambert, le nationalisme aux alliances suspectes passe avant le développement durable ;

  • 2° Le tableau ci-après démontre que les habitants de Woluwe-Saint-Lambert ont parfaitement compris l’intérêt de cette formule puisqu’ils l’ont plébiscitée. Ces statistiques sont le résultat de l’enquête qui a été menée au début de cette année auprès de tous les habitants âgés de plus 18 ans. Il est évident que lorsqu’une famille souhaite recevoir la version française ET la version néerlandaise du magazine communal, son choix est scrupuleusement respecté. Mais il faut le constater : cette demande est marginale ;

Réponses aux questionnaires de demande d’envoi du Wolu info voir tableau en annexe.

  • 3° Comme il l’a été dit à la séance du conseil communal de mars, dès la conclusion d’un prochain marché public, l’emballage sous plastique sera abandonné mais il convient de rappeler que le plastique utilisé est biodégradable et répond à des normes fixées par les producteurs. Néanmoins, le marché sera précisé de manière à ce que l’envoi puisse se faire sans recourir à cette enveloppe extérieure.
  • 4° Le collège continuera à inviter la population à demander les informations communales par voie numérisée. Ce mode de communication présente l’avantage de réduire la consommation de papier.

Ce que les citoyens de Woluwe-Saint-Lambert ont fort bien compris à l’évidence, certains mandataires écolos ne peuvent l’admettre. Nous disons certains mandataires écolos. En effet, à voir les expressions désapprobatrices de certains des élus de ce groupe lorsque leur porte-parole s’entête dans un fanatisme nationaliste de mauvais goût, on se dit que les excès flamingants ne sont pas partagés par tous.

D’ailleurs, la commune a introduit un recours au Conseil d’Etat à l’encontre de la décision de la tutelle régionale bruxelloise qui a mal évalué la situation. Pour preuve, aujourd’hui, plus aucune lettre de contestation n’a été adressée à la commune par le ministre-président alors que l’envoi du journal communal se fait toujours par édition linguistiquement séparée.
Nous maintenons que la loi est correctement appliquée à Woluwe-Saint-Lambert.
Les mandataires communaux de la Liste du bourgmestre.
doc760|left>

Documents joints