Accueil > ACTUALITES > Solidarité avec les personnes sinistrées suite au cyclone IDAI

Solidarité avec les personnes sinistrées suite au cyclone IDAI

mercredi 8 mai 2019, par ca

Solidarité avec les personnes sinistrées suite au cyclone IDAI

- Dans la cadre de ses actions de solidarité internationale, la commune de Woluwe-Saint-Lambert prévoit, chaque année, un budget destiné à apporter, si nécessaire, une aide d’urgence à des pays touchés par des catastrophes naturelles ou humanitaires.

- En raison de l’ampleur des dégâts causés par le cyclone IDAI au Mozambique, au Malawi et au Zimbabwe, UNICEF Belgique a lancé un appel d’aide d’urgence en faveur des enfants dans ces régions
Lors de sa séance d’avril, sur proposition du Bourgmestre Olivier Maingain et de Philippe Jaquemyns, échevin de la solidarité internationale, le conseil communal a voté, à l’unanimité, l’octroi d’un subside de 3.000€ à cette ONG.

L’Unicef vient en aide aux plus jeunes

  • Suite au passage, mi-mars, du cyclone IDAI au Mozambique, au Malawi et au Zimbabwe des milliers de personnes se retrouvent sans abris. Habitations et cultures sont dévastées, contraignant les habitants à l’exil. Certaines régions sont difficilement accessibles et l’acheminement de l’aide et des médicaments très compliquée.

L’UNICEF redoute une crise humanitaire et sanitaire dont les plus jeunes risquent d’être les principales victimes. La protection des enfants constituera une priorité.

  • L’UNICEF va, dans un premier temps concentrer son attention, sur les abris, la nourriture, l’eau potable, les soins de santé et la prévention des maladies infectieuses.
  • Les enfants non accompagnés seront pris en charge pour être identifiés et réunis ensuite avec leurs parents quand c’est possible.
  • Dès que la situation le permettra, l’UNICEF mettra tout en œuvre pour permettre le retour à la scolarité des enfants. L’école permet souvent de dépister les traumatismes chez les enfants et d’y apporter une solution.