Accueil > ACTUALITES > Les rangs scolaires piétons pour favoriser la mobilité douce

Les rangs scolaires piétons pour favoriser la mobilité douce

jeudi 12 septembre 2019, par ca

A l’initiative du bourgmestre Olivier Maingain, chargé de l’enseignement et de Gregory Matgen, échevin de la mobilité, Woluwe-Saint-Lambert met en effet en place, depuis plusieurs années, des initiatives pour que les enfants puissent bénéficier de « rangs scolaires piétons » organisés par les établissements scolaires.
Les rangs peuvent être organisés à destination de l’école au départ de points de ralliement, ou dans le cadre d’activités scolaires (piscine, bibliothèque, …)

Une participation massive des écoles communales
Depuis 2017, de nombreuses écoles communales ont répondu à un appel à projet de la Région bruxelloise pour obtenir un subside régional pour l’organisation de rangs scolaires piétons.
Pour l’année scolaire 2019-2020, les écoles communales Princesse Paola, Vervloesem, Prince Baudouin, Van Meyel, Parc Malou, Robert Maistriau, Parc Schuman, Prinses Paolaschool, Klim Op School et l’institut d’enseignement libre du Sacré Cœur de Linthout ont introduit un dossier pour bénéficier d’un subside régional afin d’organiser ces rangs scolaires piétons.

Diminuer les déplacements en cars scolaires
Jusqu’en 2018 les subsides étaient alloués spécifiquement aux écoles ayant introduit une demande. Le service de la Prévention plaidait pour que le subside soit plutôt alloué à l’ensemble des établissements scolaires, de telle manière qu’une école qui n’aurait pas introduit de demande puisse en bénéficier par la suite. C’est le cas depuis cette année.
Ce subside permet de financer l’engagement de surveillants habilités pour l’encadrement des rangs scolaires. Dans notre commune les gardiens de la paix accompagnent aussi les rangs scolaires piétons.
La volonté du Collège est de réduire les déplacements en car scolaires, lorsqu’il s’agit d’activités organisées à une distance raisonnable de l’école. Deux des cars scolaires devront être remplacés en 2020, le Collège a décidé de n’est racheter qu’un au lieu de deux, tant les déplacements en rangs scolaires piétons sont devenus la norme.

Et pourquoi pas des rangs scolaires à vélo ?
Le service de la Prévention étudie également la possibilité d’organiser des rangs scolaires à vélo car certaines écoles se sont dites intéressées par ce mode déplacement, dont l’école Van Meyel qui fut la première à manifester son intérêt. Des gardiens de la paix suivront une formation à cette fin. Notons que des actions de sensibilisation des élèves aux déplacements à vélo sont organisées dans les écoles primaires. Des formations au code de la route sont données en classe, chaque année. Le service de la prévention, en collaboration avec les services de police, propose aux élèves des 5e et 6e primaires des écoles communales de s’entrainer sur une piste d’habilité pour cyclistes qui permet de découvrir en toute sécurité la conduite respectueuse du code de la route. Les enfants ont également la possibilité de passer leur brevet cycliste.

Ces résultats prouvent la volonté de la majorité communale de favoriser les déplacements scolaires à pied ou à vélo, ce qui est bénéfique pour l’environnement mais aussi pour les enfants qui ont ainsi la possibilité de pratiquer plus régulièrement de la marche ou du vélo !