Accueil > ACTUALITES > Comptes 2019 en boni

Comptes 2019 en boni

mardi 20 octobre 2020, par ca

Lors de la séance du conseil communal de ce 19 octobre, le Collège a présenté le résultat budgétaire de l’année 2019. Elle se clôture avec un boni de plus de 4 millions et demi d’euros. Résultat exceptionnel qui démontre la gestion rigoureuse et exigeante que mène la majorité communale. L’échevin des finances, Xavier Liénart, a également pu faire état des réserves budgétaires importantes de la commune : le fonds de réserve est doté d’un montant de 3.900.000 EUR à la fin de 2019 et le résultat reporté des boni antérieurs s’élève à 13.999.000 EUR. Avec près de 18 millions de réserves, la commune peut faire face aux difficultés budgétaires que nous connaîtrons dans les années à venir.

En effet, il faut être lucide et prendre en compte que la grave crise sanitaire engendre des moments difficiles pour nombre de familles, de travailleurs, d’indépendants et autres professions libérales, sans oublier tous les secteurs économiques, culturels et sociaux qui voient leurs activités affectées par cette crise.

Pour certaines personnes et certains secteurs d’activités, la baisse des revenus sera considérable et leur capacité contributive en sera d’autant diminuée. Les communes dont le financement dépend pour une large part des additionnels à l’impôt des personnes physiques et au précompte immobilier, connaîtront une baisse inéluctable de leurs recettes ou, au mieux, un effet différé car nombre de contribuables demanderont des plans d’apurement pour tenter d’assumer la charge de leurs impôts, même s’ils se rapportent à des revenus des années antérieures.

Pour preuve, lors de la même séance du conseil communal, le Collège a présenté une modification budgétaire avec une perte estimée, dans un premier temps, à 2.600.000 EUR pour cette année 2020, déficit correspondant à des dépenses supplémentaires justifiées par la crise sanitaire (augmentation sensible des dépenses du CPAS, soutien à l’activité économique locale ou à des secteurs tels que la culture, jeunesse et sports) ou à la perte de recettes en raison de la période de confinement généralisée. 2.600.000 EUR à retrancher du montant des réserves évoquées ci-avant. C’est dire que si une telle tendance devait être confirmée, d’année en année, nos réserves pourraient rapidement diminuer. Encore avons-nous la chance, grâce à une gestion avisée, d’avoir accumulé un tel montant de réserves, ce qui n’est pas toujours le cas dans toutes les communes bruxelloises.

Olivier Maingain et les élus de la Liste du Bourgmestre