Accueil > ACTUALITES > Violences familiales : un nouveau logement de transit

Violences familiales : un nouveau logement de transit

mercredi 25 novembre 2020, par rédaction WSL

Le collège de Woluwe-Saint-Lambert est particulièrement attentif aux situations de violences intrafamiliales. À l’initiative du bourgmestre Olivier Maingain et d’Isabelle Molenberg, première échevine, chargée de l’égalité des chances et de l’action sociale, de nombreuses actions sont mises en place pour prévenir et lutter contre ce phénomène inacceptable.

Lors de sa séance du lundi 23 novembre, à la veille de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le conseil communal de Woluwe-Saint-Lambert a adopté une convention entre l’AIS et la commune, portant sur la mise à disposition d’un logement d’urgence pour les personnes victimes de violences conjugales.
Ce logement mis à disposition par l’AIS, représenté par les échevins Jean-François Thayer et Michèle Nahum qui ont uni leurs compétences avec l’échevine Isabelle Molenberg pour mener ce projet à bien.

L’appartement comprend deux chambres, afin de pouvoir accueillir une personne avec enfants. Il a été meublé grâce à la généreuse collaboration de l’asbl Soleil d’hiver, qui vient en aide aux personnes démunies.
Il s’agit d’un logement de transit qui peut être mis à disposition pour 6 mois maximum, le temps pour la personne de bénéficier, pour ses démarches juridiques, financières et la recherche d’un logement définitif d’un accompagnement des services sociaux d’Isabelle Molenberg.

Informations
Cabinet de l’échevine Isabelle Molenberg - 02.761.28.33 – i.molenberg@woluwe1200.be