Accueil > ACTUALITES > Aide au chercheurs d’emploi... on s’adapte

Aide au chercheurs d’emploi... on s’adapte

jeudi 1er avril 2021, par rédaction WSL

Depuis plusieurs années, Woluwe-Saint-Lambert est régulièrement le théâtre d’initiatives, organisées à l’initiative d’Eric Bott, échevin de l’Emploi, visant à aider les personnes en recherche de travail. La Semaine de l’emploi, le Printemps de l’emploi, le Parcours vers l’emploi mais aussi les rencontres #CréeTonFutur, qui ciblent plus particulièrement les jeunes, ou encore le Job Day figurent parmi ces activités.

Le contexte sanitaire particulier a rebattu les cartes et obligé à l’annulation de certains de ces rendez-vous annuels. D’autres ont cependant été maintenus, selon des formats adaptés aux mesures de sécurité en vigueur. « Ce sera le cas du traditionnel Job Day, indique Éric Bott. Celui-ci accueille habituellement plusieurs centaines de chercheurs d’emploi, en présentiel, et l’édition 2020 était initialement prévue dans les bâtiments de Wolubilis au mois de novembre. Sur ma suggestion, le Collège des bourgmestre et échevins a accepté le report de cette initiative durant la semaine de 19 au 23 avril prochain, suivant un scénario adapté. Ce maintien m’a paru absolument essentiel en cette période extrêmement difficile »

Avec le concours d’Actiris et des autres partenaires habituels de la Maison de l’Emploi de Woluwe-Saint-Lambert, le Job Day s’organisera donc sous forme de rendez-vous ciblés, via le système de visioconférences Zoom, entre personnes en recherche d’emploi et représentants de sociétés susceptibles de les engager. Parmi celles qui ont d’ores et déjà répondu favorablement figurent Action Sport, le Chirec, Daoust, Décathlon, McDonald, Parking Brussels, la STIB, Tradura,…

Actiris se charge d’adresser une newsletter aux chercheurs d’emploi domiciliés à Woluwe-Saint-Lambert et dans les communes avoisinantes, pour les informer de cette initiative. Les personnes pourront s’inscrire en ligne pour un ou plusieurs rendez-vous de 15 minutes maximum avec les employeurs de leur choix. « Si les participants ne disposent pas du matériel informatique nécessaire (PC, webcam,…), la division communale de l’Emploi mettra un ordinateur équipé à leur disposition au sein de ses locaux », précise l’échevin, très satisfait que ce Job Day puisse, malgré tout, avoir lieu. Il particulièrement reconnaissant vis-à-vis des partenaires et des entreprises qui contribuent au bon déroulement de la semaine.

Infos et contact :