Accueil > Initiatives > Solidarité internationale

Solidarité internationale

mardi 18 mai 2021, par rédaction WSL

Le Collège réponde à l’appel de l’UNICEF pour aider l’Inde à affronter la crise sanitaire

L’inde est frappée très durement par l’épidémie de COVID-19. Alors que le pays tente, par tous les moyens, d’endiguer une deuxième vague meurtrière de la COVID-19.
Les infrastructures médicales sont débordées et ne peuvent plus faire face à cette crise sanitaire de grande ampleur, le matériel de soins, notamment de soutien respiratoire, manquent cruellement.
Pour aider la population face à cette situation, l’UNICEF a lancé un appel aux dons afin de financer l’achat d’équipements médicaux (notamment respiratoire) pour soigner les personnes affectées par la maladie et de matériel permettant de prévenir les contaminations.
A l’initiative du bourgmestre Olivier Maingain et de Philippe Jaquemyns échevin de la solidarité, le Collège de Woluwe-Saint-Lambert, a décidé de proposer au Conseil communal, d’accorder un subside de 3.000€ à l’UNICEF pour soutenir son action face à la crise sanitaire que connait l’Inde.

Un subside est accordé sur le budget de l’aide internationale d’urgence, prévu pour aider des populations confrontées des situations de crises majeures.

L’appel lancé par l’UNICEF auquel le collège de Woluwe-Saint-Lambert a décidé de répondre

- LE COMBAT DE L’INDE CONTRE LA COVID-19
L’Inde tente par tous les moyens d’endiguer une deuxième vague meurtrière de COVID-19. Le pays vient d’atteindre le cap des 200.000 morts et le nombre des contaminations a dépassé la barre des 17 millions.

- LE NOMBRE DE CONTAMINATIONS AUGMENTE QUOTIDIENNEMENT
Les autorités recensent chaque jour 350.000 nouveaux cas. C’est le chiffre le plus élevé que nous connaissons au niveau mondial depuis le début de la pandémie.
Les hôpitaux et les centres de santé sont submergés par le nombre de patients COVID-19. Dans les grandes villes comme dans les villages, les quantités d’oxygène, de lits et de médicaments viennent à manquer cruellement.
De nombreux patients qui sont dans un état critique ne peuvent plus être pris en charge par le système hospitalier et sont contraints de retourner chez eux pour mourir sans aucune assistance médicale. Les familles tentent désespérément de trouver de l’aide pour leurs proches : des bouteilles d’oxygène ou des médicaments qui pourraient les soigner ou alléger leurs souffrances.

- LES FAMILLES SONT DÉSESPÉRÉES. ELLES ONT BESOIN D’UNE AIDE URGENTE
Si nous ne réagissons pas immédiatement, les cas de COVID-19 vont augmenter de manière exponentielle et de très nombreuses personnes mourront encore. Beaucoup d’enfants risquent également de devenir orphelins.

- L’UNICEF A BESOIN DEVOTRE AIDE MAINTENANT
POUR SAUVER DES VIES ET POUR APPROVISIONNER LES HÔPITAUX EN MATÉRIEL VITAL

Votre don nous aide à :

  • Distribuer des bouteilles et des concentrateurs d’oxygène qui permettront de traiter en milieu hospitalier des patients COVID-19 dans un état critique.
  • Fournir des tests de dépistage dans les districts les plus touchés.
  • Prévenir le dérèglement des programmes et services de base en faveur des enfants.
  • Assurer la distribution de vaccins COVID-19 dans le cadre de l’initiative COVAX que nous soutenons.

- L’UNICEF LANCE UN APPEL AUX DONS
Pour fournir 50 installations d’oxygène pour le traitement des patients gravement malades. Chaque installation peut aider 500 personnes à respirer et à survivre. Votre don permet à l’UNICEF de distribuer ce matériel et de sauver des vies.

  • Un don de 50 euros, fournit suffisamment de vaccins pour protéger 15 personnes contre la COVID-19 ;
  • Un don de 70 euros, finance 8 kits de tests COVID-19 abordables, fiables et accessibles ;
  • Un don de 150 euros, fait fonctionner un générateur d’oxygène pendant deux heures et aide des patients à respirer et à survivre.

L’AIDE EST URGENTE ET SERA DÉTERMINANTE POUR LES FAMILLES. PERSONNE NE PEUT VRAIMENT SE SENTIR EN SÉCURITÉ TANT QUE NOUS NE LE SERONS PAS TOUS ET TOUTES PARTOUT DANS LE MONDE
https://www.unicef.be/fr/que-fait-lunicef/programmes-durgence/covid-19-crisis-india